Catégorie : N° 9

https://images-blogger-opensocial.googleusercontent.com/gadgets/proxy?url=http%3A%2F%2Fwww.aidoi.com%2Fgalerie%2Faikido%2Fphoto-video-aikido%2Fueshiba%2Fosensei65.jpg&container=blogger&gadget=a&rewriteMime=image%2F*

Le Roi Dragon N°9

Sommaire

– Philippe – L’Aïkido, un chemin plein de Mystères

– Marc – Le « Ma » ou la relation entre le « Beau » et le « Calme »

– Jean Luc – Le Qi Gong du nouveau monde

– Neko Haiiro – Triptyque : L’éveil

– Philippe – Du dépassement de soi et de la transcendance

Editorial

Nous pourrions penser que la Voie de l’Aïki est une simple activité physique ayant été inventée par un homme dans le but d’apprendre à se défendre. Sous un autre point de vue, on est parfois amené à considérer l’Aïkido comme une adaptation personnelle d’anciens arts martiaux japonais. Et sur un autre plan encore, nous supposons parfois que la pensée du Fondateur correspondrait à une philosophie personnelle adaptée librement du Shintoïsme.

N°9 – Jean Luc – Le Qi Gong du nouveau monde

Pratiquer la gymnastique chinoise « qi gong » (travailler le Qi énergie/matière) ne va pas sans une certaine perception-compréhension du monde autour d’une Chine dite « Classique ». Les techniques de « qi gong » n’ont aucune valeur sans la référence à un héritage culturel taoïste, confucéen et bouddhiste chinois. Malheureusement, placé dans le contexte matériel de l’occident, le « qi gong » n’échappe pas à une forme de réduction terminologique et une forme d’appauvrissement de la pratique.

0

N°9 – Philippe – Du dépassement de soi et de la transcendance

Lorsque l’on considère l’état de maîtrise dans quelque art traditionnel que ce soit, il arrive fréquemment que la notion de transcendance soit évoquée. Mais on l’invoque aussi lorsqu’il est question d’un dépassement de soi lorsqu’une épreuve particulière a nécessité un effort extraordinaire.